Programme des spectacles du mois de décembre et janvier‏

Vous trouverez ci-dessous la programmation des spectacles des deux mois à venir :

 

Décembre 2011

 

*               Samedi 3 décembre, en matinée, sortie en car au salon du livre de la jeunesse de Montreuil (Gratuit)

Le Salon du livre et de la presse jeunesse donne l’opportunité de découvrir :

• des centaines d'exposants et des milliers de livres en tout genre ;

• une grande librairie européenne de jeunesse ;

• une visite d’exposition sur le thème du cirque ;

• des rencontres avec des auteurs, des lectures, des ateliers ;

• des parcours et des prix littéraires ;

Nous vous proposons d'assister à une lecture mise en scène de "La Chèvre de M. Seguin" de 10h30 à 11h, puis une visite guidée de l'exposition "Circus".

 

*               Samedi 3 décembre à 16h30, spectacle à la Maison de la Musique, « Comment ai-je pu tenir là dedans ? »

Son désir de liberté et de grands espaces lui coûtera la vie. Pauvre Blanquette… Son escapade dans les montagnes aura eu raison d’elle, et de toutes les autres chèvres de Monsieur Seguin.

L’auteur et metteur en scène Jean Lambert-wild et l’illustrateur Stéphane Blanquet revisitent la fable d’Alphonse Daudet en proposant un voyage visuel féerique et déroutant.

Porté par la voix de l’acteur André Wilms, ce spectacle nous fait cheminer dans un univers fantasmagorique qui aborde les thématiques de l’enfance, la soif de liberté, les frustrations, les transgressions, les peurs, la joie de vivre et de se croire aussi grand que le monde... 

 

*               Samedi 3 décembre à 20h30, spectacle à la Maison Daniel Féry « Adam Ali /Laos/ Meech»

ADAM ALI : danse

Danse // Spectacle : Humanité artifi cielle
L’homme créa la machine afi n qu’elle exécute ses tâches quotidiennes, puis il chercha toujours à la perfectionner, à son image. Mais à force de trop lui en demander, elle semble parcourir son propre chemin et développe de nouvelles capacités, se sentant presque l'égale de son créateur…

LAOS : danse

Spectacle : Sans parole
Cette rencontre entre un danseur hip-hop et un saxophoniste traite de la diffi culté à communiquer. Partant de la volonté d'établir une relation avec l’autre, chacun utilise ses moyens d’expression pour se faire comprendre. « Sans paroles », le message est-il plus facile à faire passer ? L’écoute est-elle plus attentive ? La compréhension plus limpide ?

MEECH : danse

Spectacle : Music beat my Feelin’-Âm’nimale
Danseur hors pair aussi bien dans les battles que dans les pièces chorégraphiées, Meech est habité par la danse. Le moindre mouvement est chargé d’histoire, de son histoire, et de l’histoire de sa danse. Son solo nous parle de la rencontre d’un homme avec la danse, la pulsation, le mouvement, l’énergie…

 

*               Mardi 6 décembre de 13h30 à 16h00, sortie au cirque Bouglione à Paris 16ème  (Gratuit)

Jongleurs, acrobates, trapézistes, magiciens, clowns...Le cirque traditionnel et l'esprit de noël seront au rendez-vous pour un spectacle à partager en famille.

 

*               Mercredi 7 décembre de 9h30 à 12h00, sortie organisée au cirque Bouglione à Paris 16ème(Gratuit)

Jongleurs, acrobates, trapézistes, magiciens, clowns...Le cirque traditionnel et l'esprit de noël seront au rendez-vous pour un spectacle à partager en famille.

 

*               Samedi 10 décembre, match de rugby au stade de Colombes. Rencontre entre Rugby Racing et London Irish (Gratuit)

 

*               Vendredi 16 décembre à 20h30, spectacle à la Maison Daniel Féry, « Stand Up »

Le stand-up, c’est l’art de la tchatche né de la rue, du rire sans fi oriture : pas de sketchs ni d’accessoires, juste un micro. Un style de show où l’artiste fait rire son public de lui-même et de tout.
C’est sous cette forme que Moorad et Ouali, jeunes artistes nanterriens, nous présentent la première édition du Stand-up contrefaçon. Objectif : donner un coup de projecteur au « new-comers » de Nanterre et d’ailleurs, le tout présenté s’il vous plaît et en exclusivité par… chuuut, c’est une surprise !

 

Janvier 2012

 

*               Mercredi 11 janvier à 15h30, spectacle à saisir à la Maison Daniel Féry, « Vy »

Cela fait 15 ans que je raconte, il y a 15 ans que j’écris. Je n’écris que pour dire, je n’invente rien, je trempe ma plume dans le quotidien. Mes histoires parlent du monde dans lequel je vis, des gens que je côtoie ou que je croise et surtout de ceux qui sont capables de transformer l’insupportable en vivable et le banal en merveilleux. Ce sont les perles du langage qui me fascinent surtout, cette poésie à fleur de peau qui surgit sans qu’on s’y attende.

Dans Vy Michèle Nguyen ouvre le grand livre du passé et interprète, on ne peut plus librement, son enfance bercée par la féroce présence de sa grand-mère qui l’a élevée. Elle nous parle de sa maladresse, de son besoin de silence, de sa passion des mots, de son secret amour qui la mènera vers ses origines. Vers la paix aussi.

Une marionnette l'accompagne silencieusement dans ce voyage. Elle est tout autant la fragilité de l'enfance qu'un rien pourrait casser, que le vieil enfant qui résiste en nous, tyrannise et tire les ficelles pour ne pas grandir. Vy est un spectacle intime où règnent simplicité et grâce pour donner tout leur sens aux mots, à l’histoire d’une vie.

*               Vendredi 13 janvier à 20h30, spectacle au théâtre des Amandiers, « Une maison de poupée »

 

Une maison de poupée a été montée dans le monde entier, et elle l’est encore un siècle et demi après sa création. Rares sont les dramaturges dans le monde qui peuvent se vanter d’avoir construit un rôle d’une épaisseur comparable au personnage de Nora Helmer. Dans cette maison, la femme semble n’être qu’une poupée, entourée d’hommes malades ou pervers. Nora papillonne. Elle chante. Elle est heureuse. Heureuse, vraiment ? Auprès d’elle, son mari – elle vit avec lui, pour lui, par lui. Et peu importe qu’elle ait à lui cacher ce qu’elle fit jadis, pour lui sauver la vie, et pour sauver sa maison confortable et accueillante. Et pourtant… Il y a des lettres qui menacent d’être ouvertes. Un secret qui menace d’être révélé. Et une illusion qui va s’écrouler. Nora, malgré un avenir incertain, a été et reste l’emblème universel des femmes qui luttent pour leur libération et pour l’égalité. Pour interpréter ce rôle, Jean-Louis Martinelli a fait appel à Marina Foïs, une des jeunes actrices les plus brillantes de sa jeune génération.

 

*               Dimanche 15 janvier à 16h30, spectacle à la Salle des fêtes, « D’une île à l’autre »

 

« D’une île à l’autre » est le nom du spectacle de Serena Fisseau mais également celui de son premier album sorti chez Naïve Jeunesse en 2010. De ses voyages et de ses rencontres, elle ramène des souvenirs uniques : des chants traditionnels, des berceuses dans des dialectes locaux. Serena les apprivoise et les adopte. Il n’y a rien de plus authentiques et universels que ces chants de mères pour leurs enfants.Quelques soit la tradition, les berceuses font parties du répertoire familial, transmis oralement par les parents, ce sont des chants intimes où les enfants sont sensibilisés aux valeurs familiales, à la vie quotidienne. Ce concert est un peu son carnet de voyage : de Bali à la Grèce, de Bora Bora à l’île de Lifou… Avec sa voix grave et chaude, elle chante notamment en indonésien, malgache, japonais, grec, créole, malais, tahitien, balinais, corse.

 

 

Pour toutes informations complémentaires ou inscriptions, veuillez nous contacter par mail ou téléphone.

Cordialement

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :